Analyse De Vitesse D’Onde Pulsatile (VOP)


L’onde pulsatile est un phénomène physiologique observable et mesurable dans le système artériel pendant la circulation sanguine. Au cours d’une systole cardiaque, un certain volume sanguin est expulsé. Celui-ci se propage dans les artères grâce à une transformation réciproque entre l’énergie kinésique d’un segment du volume sanguin expulsé et l’énergie potentielle d’un segment étiré de la paroi vasculaire résistante. Nous pouvons observer les changements de pression, de flux sanguin, de vitesse et de profil tout au long de l’onde pulsatile. Elle peut servir à classer l’élasticité artérielle.



L’analyse de vitesse d’onde pulsatile est un index classique de la rigidité artérielle et un prédicteur de mortalité cardiovasculaire dans les cas hypertensifs. Comme la vitesse d’onde pulsatile aortique est en grande partie dominée par l’âge, ce résultat peut être d’un importance majeure dans l’évaluation du risque cardiovasculaire chez les personnes âgées.



La VOP aortique est désormais considérée comme indicateur du risque CV, indépendamment du niveau de tension artérielle, mais en conjonction avec le rythme cardiaque. Comme la VOP accélère particulièrement chez les personnes âgées, cette analyse peut être considérée comme importante pour la population gériatrique.

S (point de départ)
La valve aortique s’ouvre: le sang du ventricule gauche est expulsé.

P (Onde de percussion)
L’onde causée par l’éjection du ventricule gauche augmente la paroi artérielle de manière linéaire.

T (Onde propagée)
L’onde réfléchie provenant de la petite artère.

C (Echancrure)
Point de terminaison de la phase systolique, la valve aortique est fermée.

D (Onde dicrote)
L’onde oscillatoire réfléchie s’est produite avec sang qui butte dans la valve aortique par la tension artérielle de l’aorte.



Dépistage précoce de

1. l’hypertension

2. l’artériosclérose (durcissement des artères)

3. l’état de la circulation sanguine

4. l’âge relatif (âge biologique) des vaisseaux sanguins

5. les troubles des petits vaisseaux sanguins qui ne sont pas dépistés en mesurant la tension artérielle avec un tensiomètre

Pour l’évaluation précoce de

1. la santé cardiovasculaire

2. la gestion de la progression de la maladie,

3. le suivi des effets des traitements, des changements d’hygiène de vie et d’alimentation

Les index d’analyse de VOP – rigidité artérielle (IEE, IDD et IDE) peuvent également suggérer aux professionnels de la santé la mise en place de traitements adaptés bien avant l’appariation des symptômes cliniques. L’âge et la pression systolique sont intimement liés à la VOP. En effet, le facteur le plus important contribuant à l’augmentation de la VOP est l’âge, à cause de l’augmentation de rigidité artérielle que provoquent la calcification médicale et la perte d’élasticité. Certaines études suggèrent que l’accélération de la VOP avec l’âge pourrait être un indicateur précoce d’athérosclérose (comme avec le diabète) ; d’autres études n’indiquent aucune différence majeure de VOP avec l’âge chez les sujets prédisposés à un risque élevé d’athérosclérose, comme l’hypercholestérolémie familiale. Cependant, il existe un lien qualitatif entre le processus d’athérosclérose et la rigidité artérielle ; les études de VOP indiquent que l’hypertension contribue, davantage que l’athérosclérose, à la rigidification artérielle avec l’âge.

Les lésions des grosses artères représentent un facteur majeur contribuant à la morbidité et mortalité cardiovasculaire observé dans les facteurs de risque comme l’hypertension. Une distensibilité artérielle réduite contribue à une augmentation disproportionnée de la pression systolique et une augmentation pulsatile artérielle, que l’on sait être liée à une augmentation de la morbidité et mortalité cardiovasculaire. L’analyse d’onde pulsatile fournit des informations sur la rigidité et la distensibilité d’une artère. La mesure de la vitesse d’onde pulsatile est utile dans l’étude des effets du vieillissement, des maladies vasculaires, des agents vasodilatateurs et vasoconstricteurs sur les artères.

On observe une réduction de souplesse artérielle dans les artères non-occluses chez des patients atteints de maladie coronarienne ou de diabètes mellitus. L’athérosclérose provoque un épaississement et un durcissement de la paroi artérielle et un rétrécissement du lumen artériel. La perte de souplesse de la paroi artérielle contribue à l’accélération de la VOP car l’énergie du pouls de pression sanguine ne peut pas être enregistrée sur une paroi inflexible.

La condition des artères majeures est la clé pour une meilleure prévention et diagnostic des maladies cardiovasculaires. En particulier, la rigidité des artères majeures est une indication claire des problèmes potentiels, dont la crise cardiaque, l’insuffisance cardiaque, le diabète et les complications rénales. Bien que la pression sanguine soit un indicateur utile de premier niveau de l’hypertension, elle ne donne pas une image complète. Pendant l’examen, la pression pulsatile provoquée par le baroréflexe modifie les propriétés élastiques de la paroi artérielle et déclenche son mouvement. Les effets du baroréflexe peuvent être calculés en mesurant le mouvement de la paroi artérielle.

La mesure de la vitesse d’onde pulsatile de VitalScan dans l’analyse de VRC sert de manière supplémentaire et pratique de quantifier la rigidité des artères majeures. VitalScan – Analyse d’onde pulsatile – Procédure de quatre minutes au repos, est une mesure rentable supplémentaire indiquant la santé relative des artères majeures, mais aussi pour le suivi des effets des traitements ou des changements d’alimentation.

Dépistage des facteurs de risque par le dépistage précoce des fonctions anormales de la paroi artérielle
* Identifier l’artériosclérose et le vieillissement artériel.
* Suivre les effets des traitements pour les patients atteints d’hypertension et d’autres maladies cardiovasculaires.
* Evaluer l’efficacité des modifications prescrites d’hygiène de vie et de traitements.










Resultats De Vitesse D’Onde Pulsatile


Index d’élasticité d’éjection – Souplesse Capacitive (EEI)
Indique l’épaisseur ventriculaire gauche, le niveau d’éjection et l’élasticité des grosses artères.
Normal = 0,3 à 0,7
Valeur réduite = < 0,3 = insuffisance d’éjection ventriculaire gauche possible / athérosclérose ; hypercholestérolémie possible
Valeur augmentée = > 0,7 = augmentation possible de la puissance d’éjection ventriculaire gauche / anxiété

Index de dilation dicrote – Souplesse oscillatoire (DDI)
Indique la contractilité, la souplesse et la rigidité des petites artères.
Normal = 0,3 à 0,7
Valeur réduite = < 0,3 = hypertension possible et/ou sclérose artérielle (rigidité artérielle) ; constriction dans les petites artères.
Valeur augmentée = >0,7 = dilation de l’artère (peut-être due à une anxiété aigue)

Index d’élasticité dicrote (DEI)
Indique la réflexion des artères périphériques/élasticité artérielle – Flux sanguin dans le système veineux.
Normal = 0,3 – 0,7
Valeur réduite < 0,3 = possible élasticité réduite des vaisseaux/ artériosclérose de la portion périphérique des artères
Valeur augmentée > 0,7 = dilation de l’artériole

Aortic Stiffness


Higher Pulse Wave Velocity in an aging stiffer Aorta causes The Reflected Wave to return to the heart early, arriving in mid Systole.

This independently increases the risk of THREE major cardiovascular outcomes.

Increased Central Pulse Pressure

• Central systolic pressure is increased.

• Increased stress on cerebral blood vessels increases stroke risk.

• NOTE: This change in central systolic pressure can occur without any changes occurring in peripheral cuff systolic pressure.



Increase Left Ventricular Load (LV Load)

• Left ventricular load (LV load) is increased.

• Increase in LV load accelerates increase in LV mass and increases LV hypertrophy.

• The area under the pressure-time curve during systole is by definition LV load.

• This increase in LV load is shown by the black arrowed region.



Decreased Coronary Artery Perfusion Pressure in Diastole

• The pressure that is perfusing the coronary arteries during the critical diastole period is reduced.

• This increases the risk of myocardial ischemias.



Aortic stiffness has been well validated as an excellent predictor of cardiovascular health and illness.