Introduction A L’Analyse VOP


La cause principale de mortalité et de maladies fatales chez les hommes comme les femmes est la maladie cardiovasculaire (MCV). En 1948, l’étude cardiaque de Framingham, sous la direction de l’Institut National du Cœur, des Poumons et du Sang (NHLBI) a commencé des recherches sur les facteurs et les caractéristiques qui contribuent aux MCV. Bien que les outils et l’étendue des analyses étaient encore limités à l’époque, la courbe de l’onde pulsatile était d’ores et déjà un paramètre important de l’étude. Les chercheurs ont découvert qu’une inspection visuelle des diagrammes de courbes d’onde étaient précisément liés à un risque plus élevé de MCV.

Les chercheurs de l’hôpital St Thomas ont récemment ré-abordé cette observation frappante. Le groupe de St. Thomas a approfondi ses recherches selon les résultats initiaux afin de démontrer que le pouls digital obtenu par photopléthysmographie digitale est lié directement au pouls radial et brachial de pression artérielle.



Le cœur pompe et propage le sang à travers les artères, ce qui génère le pouls. Le premier composant du volume de la courbe d’onde pulsatile (c’est-à-dire le composant systolique, indiqué ci-dessous en bleu) est le résultat de la propagation directe du pouls depuis la racine aortique vers le doigt. Tandis que le pouls descend le long du bras, le pouls direct pompe le sang dans l’aorte dans la partie inférieure du corps. Ceci provoque des changements de diamètre artériels et des bifurcations qui provoque une réflexion partielle du pouls. Ces réflexions culminent en une réflexion unique d’onde de la partie inférieure du corps qui remonte le long de l’aorte puis redescend vers le doigt, formant ainsi le second composant du volume de pouls digital (soit le composant diastolique, indiqué ci-dessous en vert). Le bras sert de conduit pour l’onde transmise directement et l’onde réfléchie, ayant ainsi un impact minimal sur le contour du volume de pouls digital.

Les contours de forme d’onde pulsatile digital sont directement liés à la rigidité des artères et à la tonicité vasculaire. Par conséquent, les caractéristiques de forme d’onde pulsatile digital peuvent changer selon ces facteurs.

La vitesse de l’onde pulsatile (VOP)

Nous observons et mesurons la vitesse de l’onde pulsatile (VOP) dans le système artériel pendant la circulation sanguine. Ce phénomène physiologique fournit d’importants renseignements quant aux changements de pression artérielle, le flux, la vélocité et le profil. Ces changements d’onde pulsatile peuvent servir à classifier l’élasticité artérielle. Voyez le diagramme ci-dessous pour une explication détaillée:

S (point de départ de l’onde pulsatile artérielle)
La valve aortique s’ouvre: le sang du ventricule gauche est expulsé.

P (Onde de percussion)
L’onde causée par l’éjection du ventricule gauche augmente la paroi artérielle de manière linéaire.

T (Onde propagée)
L’onde réfléchie provenant de la petite artère.

C (Echancrure)
Point de terminaison de la phase systolique, la valve aortique est fermée.

D (Onde dicrote)
L’onde oscillatoire réfléchie s’est produite avec sang qui butte dans la valve aortique par la tension artérielle de l’aorte.
Captions: Systolique / Diastolique / Montée systolique / Baisse systolique / Baisse diastolique



Les maladies cardiovasculaires sont directement liées à l’état des petites et grosses artères. La rigidité artérielle et l’augmentation des artères supérieures sont des indicateurs de problèmes de santé potentiels, y compris la crise cardiaque, les complications rénales, la sclérose et les attaques cardiaques. L’âge et la pression systolique sont les facteurs les plus importants de l’augmentation de la VOP. Pendant le processus de vieillissement, on observe une calcification médicale et une perte d’élasticité dans les artères. Par conséquent, la mesure de VOP est utile pour étudier les effets du vieillissement, des maladies vasculaires, des agents de vasodilatation et vasoconstriction sur les artères.

Mesure de la vitesse d’onde pulsative:

• Analyse rapide et objective du fonctionnement du système vasculaire
• Quantifie la rigidité et l’augmentation artérielle
• Fournit un aperçu de la santé cardiovasculaire
• Facilite le suivi de la médication, des traitements, de l’alimentation/de l’hygiène de vie
• Aide à gérer l’avancée des maladies

Analyse de la VOP

La Société européenne de l’hypertension considère l’analyse de la VOP comme partie intégrante du diagnostic et du traitement de l’hypertension (c’est-à-dire une tension artérielle élevée). Il existe une corrélation prouvée entre la VOP et les maladies, les accidents et les décès cardiovasculaires.

Les indices de rigidité artérielle (EEI, DDI et DEI) donnent aux professionnels de la santé des informations vitales. L’examen fournit une analyse rapide et objective du fonctionnement du système vasculaire. Ces renseignements vont alors informer et guider les professionnels de la santé (les données peuvent servir à décider de poursuivre un traitement avant l’apparition des symptômes cliniques).

L’analyse de VOP détermine si le système vasculaire fonctionne correctement, sans limitations à même de produire des risques pour la santé. Un cœur en bonne santé distribue de manière efficace l’oxygène et les nutriments dans tout le corps, tout en pompant les déchets vers les reins, le foie et les poumons pour y être éliminés. Pour cela, les artères doivent être en bon état. Avec le temps, il est possible que les artères soient atteintes d’athérosclérose, d’artériosclérose ou de durcissement (ayant subi une réduction de l’élasticité et une augmentation du rétrécissement). Ce changement affecte le cœur, les valves et les artères, ce qui peut entrainer des AVC, des crises cardiaques, des insuffisances rénales et/ou la mort subite.

La rigidité artérielle causée par la calcification médiale et la perte d’élasticité (le vieillissement) est le facteur le plus important contribuant à une augmentation de la VOP. La vitesse d’onde pulsative (VOP) est une mesure efficace et hautement reproductible qui sert à évaluer le disfonctionnement endothélial vasculaire (l’élasticité des artères) et la rigidité artérielle.

Aperçu général

La propagation du sang dans les artères se produit lors d’une systole cardiaque. Le sang passe dans les artères grâce à un transfert d’énergie kinésique d’une zone de volume sanguin expulsé vers l’énergie potentielle d’une région étirée de la paroi vasculaire. Des changements conséquents se produisent dans la pression, le flux, la vitesse et le profil. Ces changements consituent le phénomène physiologique appelé onde pulsatile et on peut facilement l’observer et le mesurer de manière à analyser l’élasticité artérielle.

Les corrélations

L’âge est le facteur le plus important contribuant à l’augmentation de la VOP. La rigidité artérielle est la conséquence de la calcification et de la perte d’élasticité accompagnant le vieillissement. Des études suggèrent qu’une augmentation de la VOP peut être précurseur de l’athérosclérose (comme le diabète), tandis que d’autres recherches indiquent qu’il n’existe pas d’augmentation significative de la VOP due à l’âge chez les sujets étant déjà prédisposés à l’athérosclérose (hypercholestérolémie familiale). Ceci dit, on a dores et déjà établi une association qualitative entre le processus d’athérosclérose et la rigidité artérielle.

La recherche montre que l’hypertension, plus encore que l’athérosclérose, contribue à une augmentation de la rigidité artérielle liée au vieillissement.

Tandis que la tension artérielle est un précieux indicateur de premier degré de l’hypertension, la VOP fournit de plus amples détails. L’analyse de VOP mesure le mouvement de la paroi artérielle en produisant le mouvement par une pression pulsatile provoquée par le baroréflexe.

Les lésions des grosses artères contribuent à une augmentation du taux de maladies et de morts cardiovasculaires observée pour des conditions comme l’hypertension. La distensibilité artérielle associée aux lésions contribue à une augmentation disproportionnée de la pression systolique et de la pulsatilité artérielle. Ces facteurs sont associés à une augmentation de la morbidité et mortalité artérielle. L’analyse d’onde pulsatile fournit des renseignements quant à la rigidité artérielle et la distensibilité qui serviront à l’étude du vieillissement, des maladies vasculaires et des agents qui dilatent ou compriment les artères.

Les patients souffrant de diabète mellitus et de maladies des artères coronaires ont souvent une performance artérielle réduite dans les artères non-occluses.
Avec l’athérosclérose, les parois artérielles ont tendance à s’épaissir, à durcir et à se rétrécir, ce qui les rend moins efficaces pour absorber l’énergie du pouls de la pression sanguine. Ceci accélère la VOP.

Etablir la condition des artères majeures est fondamental pour le diagnostic, le traitement et la prévention anticipée des maladies cardiovasculaires. L’analyse de la rigidité artérielle donne un excellent aperçu des problèmes de santé potentiels, y compris la crise cardiaque, l’AVC, le diabète et les complications rénales.

Mesurer la VOP à l’aide d’un oxymètre de pouls au doigt

Lorsque le cœur se contracte, il produit une onde directe qui se dirige vers le doigt. Cette onde est réfléchie dans les membres inférieurs et se dirige également vers le doigt. C’est la combinaison de l’onde directe et de l’onde réfléchie que l’on mesure et enregistre avec l’oxymètre de pouls au doigt.



Volume du pouls digital (VPD)

Le premier composant de la forme d’onde du volume de pouls digital (composant systolique) est le résultats d’une propagation directe du pouls depuis la racine aortique vers le doigt. Tandis que le pouls descend dans le bras, le pouls direct pompe le long de l’aorte vers les membres inférieurs. Ceci provoque des changements de pression artérielle qui réfléchissent le pouls vers le doigt. La réflexion culmine en une réflexion unique d’onde des membres inférieurs qui remontent le long de l’aorte puis redescend vers le doigt, formant ainsi le second composant du VPD (le composant diastolique). Le bras sert de conduit pour l’onde transmise directement et pour l’onde réfléchie, ayant ainsi un impact minimal sur le contour du VPD.

Mesurer l’oxymétrie (VPD)

On mesure l’oxymétrie en transmettant une lumière infrarouge par le doigt. La quantité de lumière absorbée est directement proportionnelle au volume de sang dans le doigt.

Un système de contrôle est en place afin de maintenir le niveau optimal pour mesurer les changements de volume sanguin. Ceci réduit le potentiel de signaux inexacts dus à la vasoconstriction ou à une mauvaise perfusion.

Mesurer la rigidité artérielle

Le système de VOP est très efficace pour évaluer la rigidité artérielle. Grâce aux données d’oxymétrie obtenues par le capteur doigt infrarouge, le système de VOP détermine le temps nécessaire aux ondes pulsatiles pour traverser le système artériel. La vitesse à laquelle le pouls traverse les artères est directement liée à la rigidité artérielle. Cette mesure fait ainsi de la VOP un outil précieux et non-invasif pour évaluer les changements vasculaires.

Importance clinique de la rigidité artérielle

La forme d’onde d’oxymétrie mesurée par le système de VOP est indépendante des changements du réseau vasculaire, mais est en fait déterminée par la rigidité artérielle (estimée par SI) dans les grosses artères et la tonicité vasculaire (estimée par RI). La rigidité artérielle évalue de manière efficace la santé des organes et fournit des renseignements quant aux changements d’hygiène de vie ou les traitements médicaux nécessaires. Elle indique également la quantité de risques pour la santé, y compris les maladies cardio-vasculaires.

Mesurer la fonction endothéliale

En plus de la rigidité artérielle, le système VOP sert à déterminer la tonicité vasculaire du réseau artériel. A l’aide d’un transducteur de photopléthysmographie de haute fidélité équipé d’un circuit de conditionnement du signal, le système VOP mesure la courbe d’oxymétrie. Un puissant système de contrôle maintient un niveau de transmission optimal afin de mesurer les changements de volume sanguin d’une précision extrême, quelque soit la taille du doigt. Le système est non-invasif et ne dépend pas d’un opérateur pour mesurer la rigidité artérielle et la tonicité vasculaire.

Importance clinique de la fonction endothéliale

Le système VOP peut servir à observer et à mesurer les changements sur la courbe d’oxymétrie dus à des vasodilatateurs endothélium-dépendants tels que le salbutamol (albutérol). Ces observations pourront aider à évaluer la fonction endothéliale. On peut administer le Salbutamol au moyen d’un inhalateur, ce qui signifie que l’examen est facile à pratiquer à la clinique ou au domicile du patient.

Fiche Produit De L’Analyse VOP


Le système VOP récolte des informations sur la forme d’onde du patient à l’aide d’un capteur doigt non-invasif. Les résultats tirés du tonomètre à aplanation comprennent:

• La durée d’éjection
• L’index d’augmentation aortique et la pression
• Le rapport de viabilité sous-endocardique

Le système sert à gérer les problèmes de santé tels que l’hypertension, le diabète et les maladies rénales, ainsi que pour le diagnostic précoce des maladies cardiovasculaires.

Applications essentielles de l’analyse VOP

1. Diagnostic précoce: Détermine facilement et rapidement les patients à risque pour:
a. L’hypertension
b. L’artériosclérose (durcissement des artères)
c. Les problèmes de circulation sanguine
d. Le vieillissement prématuré des vaisseaux sanguins
e. Les problèmes des petits vaisseaux sanguins (ceux-ci ne sont pas détectés par le brassard de tensiomètre)
2. Evaluation améliorée: Mesure la rigidité artérielle par rapport à l’hypertension, le diabète, la crise cardiaque
3. Suivi: Evalue les effets du traitement médical


Caractéristiques du système:

• Analyse des paramètres fondamentaux, dont:
    o La pression pulsatile aortique
    o La pression systolique aortique
    o L’indice d’augmentation aortique
    o La charge du ventricule gauche
    o La pression pulsatile du ventricule gauche et de l’aorte ascendante (conduisant le flux sanguin cérébral)
    o La pression systolique centrale (indiquée par les barorécepteurs)
    o La durée d’éjection par rapport au cycle cardiaque
    o La pression de perfusion artérielle tout au long du cycle cardiaque
• Evaluation de la rigidité artérielle et son impact clinique sur le cœur
• Mesure de la viabilité sous-endocardique

Les avantages:

• Diagnostic précoce d’éventuels accidents cardiovasculaires
• Evaluation des effets des traitements ne pouvant pas être détectés par les mesures de pression brachiale
• Reconnu par les directives internationales en tant qu’indicateur des lésions sur les organes et prédicteur du risque cardiovasculaire
• Preuve claire des effets des changements d’hygiène de vie et des traitements médicaux sur les patients
• Confortable et non-invasif
• Aucun investissement nécessaire
• Résultats en temps réel
• Automatique et ne dépendant pas d’un opérateur








Applications De La VOP


Les maladies du cœur sont les plus répandues: elles affectent plus de gens que toute autre maladie. La plupart des individus ne savent certainement pas s’ils ont un problème cardiaque, jusqu’à ce qu’une attaque ou une crise cardiaque ne se produise. Les facteurs des maladies du cœur sont variés et la liste s’allonge de jour en jour. Les problèmes d’hygiène de vie, tels que le cholestérol, la cigarette et la tension sont liés aux crises cardiaques et aux AVC, et il existe également d’autres facteurs bien connus tels que l’âge et le diabète.

Tout ceci contribue à la rigidité artérielle qui, à son tour, comprime le flux sanguin obligeant le cœur à travailler davantage.

L’analyse d’onde pulsatile mesure la pression sanguine de manière précise et ciblée. Elle permet au médecin d’évaluer la santé artérielle et cardiovasculaire avec une précision extrême. Elle mesure la tension artérielle au niveau du cœur contre celle bras mesurée par le brassard de tensiomètre traditionnel. La mesure d’onde pulsatile fournit au médecin des renseignements précieux sur l’interaction entre le cœur et les vaisseaux sanguins qui lui permet d’analyser la performance cardiaque.

Cette technique révolutionnaire est complémentaire au brassard tensiomètre, car elle fournit de plus amples renseignements sur la fonction cardiaque. L’analyse VOP est donc utile pour l’usage à domicile, en clinique ou dans les postes opératoires. L’analyse VOP donne au cardiologue, au médecin et aux individus des informations approfondies sur la fonction cardiaque et la performance du cœur et des artères.

La cardiologie et la médecine générale
Le système VOP s’adapte parfaitement à la clinique ou à l’environnement spécialisé et fournit de précieux renseignements sur la santé du patient et sa fonction artérielle. Cela permet au médecin, comme au patient, de mieux prendre des décisions de traitement.

• Examens pour les arythmies et autres anormalités
• Evaluation du statut artériel
• Prescription plus efficace des médicaments pour l’hypertension
• Identification précoce des risques cardiovasculaires
• Suivi de l’efficacité des traitements médicaux
• Motive des choix sains grâce à des résultats faciles à comprendre
• Mesures complètes, consistantes et précises de la tension

L’exercice
Que ce soit pour le sport professionnel ou la mise en forme, l’analyse VOP fournit des renseignements importants quant à la performance cardiaque et la santé générale. Les résultats peuvent servir à gérer et à motiver un régime d’entrainement efficace.

• Découvrir l’âge vasculaire (indicateur de la santé artérielle générale)
• Suivre le progrès (déterminer l’impact positif de l’exercice sur la santé artérielle sur une période de temps)
• Déterminer le moment où le corps est échauffé et prêt à être performant

L’hypertension
L’appareil simple d’utilisation ouvre une fenêtre détaillée sur la performance cardiaque et la santé artérielle, chose essentielle pour diagnostiquer, gérer et suivre l’hypertension de manière efficace.

• Mesure la pression artérielle périphérique et le rythme pulsatile (mesure principale pour la gestion clinique de l’hypertension)
• Prédit les accidents cardiovasculaires grâce à la mesure de tension artérielle centrale (prédicteur plus puissant que la tension artérielle périphérique)
• Détermine l’indice d’augmentation (indicateur de l’âge artériel, du statut et de la réaction au traitement)

La pharmacie
Le système de VOP est rapide, facile à utiliser et fournit des informations qui seront précieuses aux clients, permettant d’établir une relation client continue.

• Découvrir l’âge vasculaire (indicateur de la santé artérielle générale)
• Suivre les effets de l’hygiène de vie, des traitements et des médicaments
• Examens pour les arythmies et autres anormalités
• Mesure précise de la tension artérielle

L’industrie du bien-être
Démontre les effets des traitements ou programmes de bien-être sur la santé générale des patients grâce à l’analyse de VOP.

• Des bilans cardiaques détaillés dans n’importe quel environnement (clinique, domicile, etc.)
• Offrir aux clients des renseignements approfondis sur leur santé
• Démontrer les effets d’une hygiène de vie saine et suivre les progrès des patients

Pourquoi Tester L’Elasticite Arterielle?


Dans de nombreux pays, comme aux Etats-Unis et au Canada, les maladies cardiovasculaires, sous forme de crises cardiaques et d’AVC, sont la cause principale de mortalité. De plus en plus d’individus souffrent de maladies et de handicaps liés au cardiovasculaire. Le coût est énorme, tant au niveau économique qu’humain.

On sait désormais que la santé endothéliale et la performance des vaisseaux sanguins sont directement liées à la santé cardiovasculaire générale. Détecter et suivre la performance artérielle à ce niveau permet une intervention précoce et une prévention des maladies.

Le vieillissement et les maladies modifient l’élasticité et la performance des vaisseaux sanguins. Ces changements contribuent à la détérioration de la fonction pulsatile des artères, augmentant le risque d’accidents cardiovasculaires et les problèmes de santé. Mesurer la fonction pulsatile ou la vitesse d’onde pulsatile fournit des informations importantes au-delà de celles que donnent les moyens traditionnels d’évaluation de tension artérielle.

La Rigidite Arterielle


La rigidité artérielle est la conformité ou élasticité des artères. L’artériosclérose est le durcissement des artères. La rigidité artérielle détermine la charge de travail du cœur pour parvenir à pomper le sang à travers le corps.

Pourquoi la rigidité artérielle est-elle importante?

La performance des artères est directement liée au potentiel d’accidents cardiovasculaires tels que la crise cardiaque ou l’AVC. Il est aussi prouvé que la rigidité artérielle est un prédicteur plus exact des problèmes cardiovasculaires que la méthode conventionnelle du brassard de tensiomètre.

Méthodes pour mesurer la rigidité artérielle

• L’index d’augmentation: mesure la rigidité artérielle selon la courbe d’onde pulsatile
• La tension artérielle centrale: a tendance à augmenter avec une rigidité artérielle plus élevée
• La vitesse d’onde pulsatile: mesure le temps que met une pression pulsatile pour traverser deux points de l’arbre circulatoire
• L’épaisseur intima-media carotidienne: des ultrasons jaugent l’épaisseur de la paroi artérielle

Comment l’analyse VOP mesure-t-elle la rigidité artérielle?

L’analyse de VOP est très efficace pour estimer la rigidité artérielle. Le système fonctionne grâce à un capteur doigt infrarouge très simple et confortable qui va déterminer le temps que met le pouls pour traverser les artères. La vitesse pulsatile est directement proportionnelle à la rigidité artérielle. L’indice d’augmentation et les données de tension artérielle centrale qui en résultent sont reconnus comme des indicateurs de la rigidité des grosses artères.

En quoi la rigidité artérielle est-elle liée à la tension artérielle?

Lorsque le cœur pompe le sang dans le système artériel, la rigidité des artères détermine la facilité avec laquelle le sang est transféré dans le corps. Des artères souples et conformes transmettent le sang facilement et de manière efficace, le cœur ne doit pas ainsi travailler aussi dur. Inversement, des artères rigides et durcies produisent une plus grande résistance au flux sanguin, ce qui fait travailler le cœur davantage. La puissance de chaque battement et la résistance au flux produite par les artères déterminent la tension artérielle.

Comment réduire la rigidité artérielle

Une fois que l’on a diagnostiqué un problème de rigidité artérielle, un certain nombre de traitements sont possibles.

• L’exercice
    o Une activité physique consistante aide à prévenir le processus de durcissement et pourrait améliorer l’élasticité
• Les médicaments pour la tension artérielle
    o Certains médicaments permettent de détendre la paroi artérielle, réduisant ainsi la rigidité
• Les nouveaux médicaments
    o La recherche apporte de nouveaux traitements, bien que les effets à long terme puissent être irréversibles.
• Le traitement personnalisé
    o Le médecin peut prescrire une combinaison de changement d’hygiène de vie et des options de traitement.

La Rigidite Aortique


La vitesse d’onde pulsative peut servir à analyser les effets de la rigidité artérielle sur la santé générale. On sait bien que la rigidité aortique est un prédicteur et un indicateur efficace des maladies et des accidents cardiovasculaires.

Une vitesse d’onde pulsative plus élevée dans une aorte vieillissante et durcie, par exemple, fait que l’onde réfléchie (systolique) retourne au cœur plus vite. Cette mesure indique un plus grand risque de trois résultats cardiovasculaires potentiels.

1. L’augmentation de la pression pulsatile centrale
La pression systolique centrale augmente, provoquant une tension sur les vaisseaux sanguins cérébraux. Ceci peut entrainer l’AVC. Remarque importante: ce changement peut se produire sans changement perceptible de la pression systolique du brassard.



2. L’augmentation de la charge du ventricule gauche (charge VG)
Lorsque la charge du ventricule gauche (charge VG) augmente, la masse VG et l’hypertrophie VG s’accélèrent et augmentent. Cette augmentation de la charge VG est indiquée par la zone de flèches noires.



3. Baisse de la pression de perfusion coronaire en diastole
Une baisse se produit dans la période critique de diastole à cause de la pression perfusant les artères coronaires. Ceci augmente le risque d’ischémie myocardique.



L’Analyse De VOP Et L’Exercice


On sait que l’activité physique améliore l’élasticité et réduit la rigidité des artères. L’exercice a non seulement un impact important sur les artères à long terme, on voit apparaître des effets positifs immédiatement que l’on peut mesurer. Après l’exercice, le temps de retour de l’onde pulsatile réfléchie vers le cœur est réduit, ce qui allège ainsi la charge de travail du cœur et permet une meilleure santé cardiovasculaire générale. A long terme, il est prouvé qu’une combinaison d’exercices d’aérobic et des exercices de souplesse comme le yoga et le Pilates améliore d’autant plus l’élasticité des artères.

L’analyse de VOP et l’exercice

L’analyse de VOP donne de précieux renseignements quant à l’effet de l’exercice sur la rigidité artérielle. L’évaluation de la condition des artères avant, pendant, après et après une période de temps plus longue après l’exercice permet un suivi, un bilan et une analyse de la santé vasculaire. Les données récoltées pendant l’analyse de VOP sont utiles pendant les étapes suivantes:

• L’échauffement
    o Déterminer la vitesse à laquelle les artères se dilatent en réponse à l’exercice et indiquer le moment où le corps est suffisamment échauffé et prêt à passer au niveau suivant.
    o Evaluer comment le corps réagit à des niveaux d’activité supérieurs et examiner la réponse artérielle pour mesurer l’efficacité du flux sanguin.
• Récupération après exercice
    o Vérifier le temps nécessaire aux artères pour revenir à leur état de repos après l’activité
• Effets à long terme
    o Suivre l’amélioration par rapport à l’âge vasculaire sur une période de temps basé selon un régime d’entrainement prescrit, des changements d’hygiène de vie, un niveau d’activité plus élevé, etc.

Réaction typique à l’exercice

L’exercice produit une réaction physiologique sur la tension artérielle qui peut être mesurée par l’indice d’augmentation. Pendant l’activité physique, le rythme pulsatile augmente, tandis que l’indice d’augmentation baisse. En même temps, on observe des changements minimes dans la tension artérielle pendant les périodes d’exercice. Une fois l’exercice terminé, l’indice d’augmentation et le rythme pulsatile retournent à leurs valeurs respectives.

Le tableau suivant indique une réaction typique à l’exercice mesurée dans le rythme pulsatile, la pression diastolique et systolique. Il illustre également les changements avant, pendant et après l’activité.



L’effet de l’échauffement

Une augmentation de l’activité physique provoque une augmentation du volume sanguin expulsé par le cœur de manière à alimenter les organes. Au début de l’exercice, les artères doivent encore se dilater. Ensuite, la tension artérielle augmente tandis que le sang est envoyé vers les organes. Le déséquilibre initial augmente la charge de travail du cœur. Cette augmentation de l’activité provoque une montée de la tension artérielle, provoquant une dilatation des artères par réaction. La dilatation artérielle permet un meilleur flux sanguin et permet au cœur de mieux distribuer le sang à travers le corps. La dilatation artérielle réduit également la charge de travail du cœur, entrainant donc une normalisation de la tension artérielle, tandis que le pouls se maintient à un niveau élevé.

Effet de l’exercice

L’activité physique produit des changements significatifs dans le flux sanguin et la circulation. Ces changements physiologiques comprennent:

• L’accélération du rythme cardiaque
• Une modification de la tension artérielle
• La vasodilatation

Si l’exercice ne fait pas normalement partie de la routine quotidienne du patient, les mesures de VOP devraient être prises au repos. Cela permettra une évaluation plus précise.

Avant l’exercice:



Après l’exercice:



La Recherche Sur L’Hypertension


Les articles et publications suivants offrent des données plus approfondies sur le rôle que joue la santé artérielle dans la santé cardiovasculaire.

« Redécouvrir les artères »

John R Cockcroft & Ian B Wilkinson (2002) ont conclu que l’analyse de la rigidité artérielle pouvait contribuer à la gestion des maladies cardiovasculaires. Laurent et al. (2002) suggèrent des applications pour de futurs essais, tandis que Mackenzie et al. (2002) proposent des méthodes pour mesurer la rigidité artérielle.

Oliver & Webb (2003) abordent plus en profondeur les techniques qui serviraient à mesurer la rigidité artérielle, ainsi que leur applicabilité et relation par rapport aux médicaments cardiovasculaires. Ces revues démontrent l’importance de la santé artérielle et son rôle pour déterminer de la tension artérielle.

« L’hypertension en tant que syndrome artériel »

Izzo (2004) présente la relation entre l’hypertension systolique isolée et la rigidité artérielle, tandis que Kass (2005) parle de la corrélation entre la rigidité artérielle et la fonction ventriculaire. Ce sujet a été approfondi par la suite par Nichols (2005), puis par Zieman et al. (2005).

Ces développements importants ont servi de tremplin à la publication d’un document de consensus des experts (Laurent et al. 2006) sur les méthodes et les applications de la rigidité artérielle. Hirata et al (2006). Cohn (2007) discute des effets du bilan de rigidité artérielle et les bienfaits potentiels pour l’hypertension selon ces résultats. Michael F O'Rourke & Hashimoto (2008) ont publié une revue historique des découvertes sur la rigidité artérielle et Franklin (2008) indique que la rigidité artérielle représente un nouvel indicateur fiable des maladies cardiovasculaires.

« Traiter les artères pour gérer le risque cardiovasculaire »

P. Avolio et al. (2009) soulignent la distinction entre la tension artérielle périphérique et centrale, tandis que Nilsson et al. (2009) proposent de gérer le risque cardiovasculaire selon l’âge vasculaire. Allier la mesure du brassard de tensiomètre à la nouvelle analyse de courbe de pouls représenterait l’avenir de la gestion de tension artérielle selon Alberto P Avolio et al. (2010).

Le Probleme Clinique


Selon le récent Atlas mondial de la prévention et du contrôle des maladies cardiovasculaires publié par l’OMS (2011), les maladies cardiovasculaires sont la cause principale de mortalité et de handicap au monde. Les maladies cardiovasculaires sont définies comme des maladies et des lésions du système cardiovasculaire: le cœur, les vaisseaux sanguins du cœur et le système de vaisseaux sanguins (veines et artères) du corps et du cerveau. Les facteurs de risque pour les maladies cardiovasculaires comprennent les antécédents familiaux et les suivants:

• Les maladies cardiovasculaires ou les décès liés au cardiovasculaire
• L’obésité morbide
• Le diabète
• Un taux de cholestérol élevé
• Une tension artérielle élevée

En plus de ces problèmes héréditaires, l’hygiène de vie joue un rôle primordial dans le développement des maladies cardiovasculaires. Des facteurs tels que la cigarette et un mode de vie sédentaire sont aussi des prédicteurs bien connus. En l’absence de ces facteurs de risque traditionnels, le spécialiste peut évaluer la santé artérielle afin de dépister les problèmes cardiovasculaires potentiels.

Une grande proportion des maladies cardiovasculaires peuvent être évitées, mais les mesures doivent être prises tôt de manière à empêcher les problèmes. Les artères fournissent de précieux renseignements sur la santé cardiovasculaire permettant un traitement précoce. Cela dit, une fois que les artères sont bouchées par la plaque, le spécialiste aura alors plus de difficultés à évaluer leur fonction et structure.

Le système de VOP permet au spécialiste d’évaluer la fonction artérielle tôt de manière à identifier les patients à risque. Ces examens préventifs peuvent aider à un diagnostic précoce et/ou traitement de conditions vasculaires sous-jacentes avant qu’elles ne se transforment en problèmes plus graves. Le système de VOP permet aussi au spécialiste d’indiquer les difficultés et arriver à un diagnostic plus ciblé. Finalement, le système de VOP permet au médecin de suivre la santé artérielle à toutes les étapes ultérieures afin de s’assurer que les interventions ont l’effet désiré.

En Quoi L’Analyse Cardiovasculaire Est-Elle Utile?


Traditionnellement, l’analyse cardiovasculaire est principalement effectuée par des examens tels que l’électrocardiogramme (ECG), l’échocardiogramme et les bilans de stress. Bien que ces examens soient efficaces pour évaluer la fonction cardiaque, leur portée se limite au cœur et ils n’apportent ainsi aucun renseignement sur les artères. Comme il est établi que la santé artérielle est intrinsèque à la fonction cardiovasculaire, l’évaluation artérielle est l’examen optimal.

Bien que l’évaluation artérielle permette un bilan détaillé de la santé cardiovasculaire, les méthodes traditionnelles pour extraire ces informations sont compromises dans les phases plus tardives de la maladie cardiovasculaire. Cela est dû à l’accumulation de plaque qui menace l’intégrité fonctionnelle et structurelle des artères, le système de VOP contourne l’obstruction artérielle de manière à évaluer la fonction artérielle précisément et facilement.

Par conséquent, l’analyse cardiovasculaire par l’évaluation artérielle est importante pour les raisons suivantes:

• L’investigation clinique de l’élasticité artérielle a bien identifié une corrélation entre une réduction de l’élasticité artérielle et l’éventualité des accidents cardiovasculaires.
• La rigidité artérielle est souvent présente en l’absence de facteurs de risque traditionnels et des données supplémentaires ont lié la perte d’élasticité artérielle chez les patients souffrant d’hypertension, de diabète, d’insuffisance cardiaque ou de maladie coronarienne.
• La recherche indique que des changements subtils de l’élasticité artérielle fournissent de précieux renseignements sur la condition cardiovasculaire générale. Des modifications de l’élasticité artérielle précèdent souvent des conditions telles que l’hypertension et le diabète, et ces changements sont reflétés dans la forme d’onde de pression sanguine artérielle.
• Les données suggèrent que les changements vasculaires précèdent les symptômes typiques et évidents des maladies cardiovasculaires et les cas de crises cardiaques ou d’AVC de plusieurs années. En outre, des investigations cliniques ont montré la relation entre la perte d’élasticité artérielle et le vieillissement, ce qui suggère que la rigidité artérielle est un bio-marqueur précoce des maladies cardiovasculaires.

Le système de VOP permet des examens faciles, non-invasifs et une analyse de la santé cardiovasculaire. Les données qui en résultent sont des renseignements précieux sur l’élasticité artérielle, la rigidité et les changements vasculaires qui sont de puissants déterminants des accidents cardiovasculaires. L’analyse clinique permet les examens, le traitement et le suivi avancé de tout problème cardiovasculaire.